Chanson actuelle

Titre

Artiste


Disparition de Normand Mallais : les citoyens de Kedgwick partent à sa recherche

Écrit par le 13 septembre 2022

Un homme de 91 ans manque à l’appel depuis le lundi 12 septembre. Il a été vu la dernière fois, le matin du 10 septembre. La GRC, les gardes forestiers ainsi que plusieurs citoyens du Restigouche-Ouest poursuivent actuellement les recherches.

Homme portant un dossard de garde forestier tient une carte et explique à d'autres personnes devant lui la stratégie pour retrouver une personne disparue, lors d'un matin brumeux.

Ce sont les gardes forestiers du Restigouche-Ouest qui ont préparé le plan de la battue, tôt le matin du 13 septembre. Photo: Maxime Gauthier.

Normand Mallais mesure environ 5’10 » (178 centimètres) et pèse environ 100 livres (45 kilogrammes), il a les cheveux gris, les yeux bruns et porte une moustache. Lorsqu’il a été vu pour la dernière fois, il portait une chemise à rayures boutonnées turquoise et rouge, un manteau beige et bleu marine et un pantalon foncé. Il porte aussi des lunettes.

«Nous demandons aux citoyens de faire une vérification sur leur terrain résidentiel, garage, cabanon, etc. afin d’apporter un soutien à la recherche.» – Municipalité de Kedgwick

Monsieur de 91 ans portant une chemise avec des lunettes.

Normand Mallais. Photo: GRC du Nouveau-Brunswick.

Si vous remarquez des détails pouvant aider la GRC, veuillez communiquer immédiatement avec le 911.

Reportage de Maxime Gauthier:

Vous aimez cette nouvelle? Encouragez votre radio et faites un don.
Un garde forestier debout sur un VTT fait un discours à des citoyens placés en rond.

Quelques minutes avant le début des recherches. Photo: Maxime Gauthier.

Des personnes recherchent un disparu dans les bois lors d'un matin brumeux.

Plusieurs citoyens participent aux recherches. Photo: Maxime Gauthier.

Des camions forestiers sont des les bois avec leur lumières allumés. ils cherchent un disparu..

On fouille de fond en comble les sentiers auxquels M. Mallais auraient pu s’aventurer. Photo: Maxime Gauthier.